Généalogie de StF & Nat
Généalogie des familles Moreau et Madeuf
Prénom:  Nom de famille: 
[Recherche avancée]  [Noms de famille]

Famille: Ernest Henri Monniez / Marie Philomène Cotret (F15)

mar. 10 oct 1877


Information sur la Famille    |    Médias    |    Tous    |    PDF

  • Mari | M
    Ernest Henri Monniez

    Naissance  7 oct 1857  Épehy Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu
    Décès     
    Sépulture     
    Mariage  10 oct 1877  Épehy Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu
    Père  Florentin Xiste Antoine Monniez | F412 Feuille familiale 
    Mère  Théotime Vilain | F412 Feuille familiale 

    Femme | F
    Marie Philomène Cotret

    Naissance  31 oct 1861  Allaines Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu
    Décès     
    Sépulture     
    Père  Jean Louis Cotret | F413 Feuille familiale 
    Mère  Marie Louise Dendleux | F413 Feuille familiale 

    Enfant 1 | F
    + Berthe Marie Monier

    Naissance  24 avr 1894  Épehy Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu
    Décès  11 mars 1969 21:45  Meaux Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu
    Sépulture     
    Conjoint(e)  Charles Henri Légère | F16 (Néant) 
    Mariage  11 sept 1922  Épehy Trouver tous les individus avec un évènement dans ce lieu

  • Documents
    Acte de décès de Berthe Marie Monier
    Acte de décès de Berthe Marie Monier
    Le onze mars mil neuf cent soixante neuf, vingt et une heures quarante cinq, est décédée 62 rue Saint-Faron, Berthe Marie MONIER née à Epehy (Sommes) le vingt quatre avril mil huit cent quatre vingt quatorze, sans profession, domiciliée à Meaux (Seine et Marne) 62 rue Saint-Faron, fille de Ernest Henri MONIER et de Marie Philomène COTRET, époux décédés, veuve de Charles LEGERE. Dressé le douze mars mil neuf cent soixante neuf, dix heures quarante cinq, sur la déclaration de Léon BONDEAU, quarante sept ans, employé, domicilié à Meaux, 23 Parc Foch, qui, lecture faire et invité à lire l'acte a signé avec Nous, Raymond HARMAND, adjoint au Maire de Meaux, Officier de l'état civil par délégation.
    Acte de mariage de Charles Légère et Berthe Marie Monier
    Acte de mariage de Charles Légère et Berthe Marie Monier
    Le onze septembre, mil neuf cent vingt-deux, neuf heures trente minutes, devant nous, Albert Soy, adjoint au Maire d'Epéhy, Officier de l'Etat Civil par délégation, ont comparu publiquement en la maison commune : Charles Légère, ouvrier agricole, né en cette commune, le vingt-cinq octobre, mil huit cent quatre-vingt-onze, trente ans, domicilié en cette commune et résidant à Chauconin (Seine-et-Marne) fils majeur de Constant Henri, Légère, décédé et de Rosine Joséphine, Prieur, sa veuve remariée à Pierre Joseph Gustave, Dubois, domiciliée en cette commune d'une part ; et Berthe Marie, Monier, sans profession, née à Epehy, le vingt-quatre avril, mil huit cent quatre-vingt-quatorze, vingt-huit ans, domiciliée à Chauconin, (Seine-et-Marne), fille de Ernest Henri, Monier, journalier et de Marie Philamène, Cotret, son épouse, sans profession, domiciliés à Chauconin, (Seine-et-Marne) au lieu-dit, la ferme de Rutel, d'autre part ; Aucune opposition n'existant les futurs époux déclarent qu'il n'a pas été fait de contrat de mariage. Charles Légère et Berthe Marie Monier, ont déclaré l'un après l'autre vouloir se prendre pour époux et nous avons prononcé, au nom de la loi, qu'ils sont unis par le mariage. En présence de Charles, Hugot, manœuvre et de Emilien Ernest Lemaire, journalier, à Epehy, témoins majeurs, qui, lecture faite, ont signé avec les époux, et nous, Albert Soy, adjoint au Maire d'Epehy.
    Acte de mariage d'Ernest Henri Monniez et Marie Louise Cotret - Partie 1
    Acte de mariage d'Ernest Henri Monniez et Marie Louise Cotret - Partie 1
    L'an mil huit cent soixante-dix-sept : le dix octobre, à six heures du soir, par devant nous Prévost Garembert, Adjoint, faisant en l'absence du Maire, et par délégation, les fonctions d'officier de l'état civil de la commune d'Epéhy, canton de Roisel, département de la Somme, ont comparu publiquement en notre Maison commune Monniez Ernest Henri, cultivateur, âgé de vingt ans, né à Epéhy, le sept octobre mil huit cent cinquante sept, domicilié au dit Epéhy, fils mineur de Monniez Florentin Xiste Antoine, cultivateur, âgé de soixante-quatre ans, domicilié à Epéhy, et de feue Vilain Théotime, son épouse, décédée à Epéhy, le père ci-présent et consentant au mariage de son fils, et demoiselle Cotret Marie Louise, couturière, âgée de quinze ans et onze mois, née à Allaines, canton de Péronne, le trente-un octobre mil huit cent soixante-un, domiciliée à Epéhy, fille mineure de Cotret Jean Louis, manouvrier, âgé de quarante-quatre ans, domicilié à Epéhy, et de Dendleux Marie Louise, couturière, âgée de trente-trois ans, domiciliée au dit Epéhy, son épouse, ici-présent et consentant au mariage de leur fille ; lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux, dont les publications ont été faites devant la principale porte de notre Maison commune les dimanches trente septembre et sept octobre mil huit cent soixante-dix-sept, à l'heure de midi, sans qu'aucune opposition nous ait été signifiée ; sur notre interpellation, les futurs époux et leurs père et mère nous ont déclaré, conformément à la loi du six juillet mil huit cent cinquante, qu'il n'a pas été fait de contrat de mariage. Faisant droit aux réquisitions (…)
    Acte de mariage d'Ernest Henri Monniez et Marie Louise Cotret - Partie 2
    Acte de mariage d'Ernest Henri Monniez et Marie Louise Cotret - Partie 2
    (…) des parties, et après avoir donné lecture tant de l'acte de naissance du futur époux, de l'acte de décès de la mère du futur époux, lesquels sont inscrits sur les registres de cette commune, de l'acte de naissance de la future épouse, lequel ayant été paraphé par la partie et par nous, demeure annexé au présent registre, que du chapitre VI du titre du Mariage au Code Civil, nous avons reçu de chacune des parties l'une après l'autre la déclaration qu'elles veulent se prendre pour mari et femme, et nous avons prononcé au nom de la loi que le sieur Monniez Ernest Henri, et la demoiselle Cotret Marie Louise sont unis par le mariage. De quoi nous avons dressé acte en présence de Thierry Edouard, manouvrier, âgé de vingt-six ans, ami de l'époux, domicilié à Epéhy, de Dumont Anatole, instituteur public, âgé de trente-cinq ans, ami de l'époux, domicilié à Epéhy, de Cotret Benoit, garde-champêtre, âgé de soixante-cinq ans, aïeul paternel de l'épouse, domicilié à Epéhy, et de Objoir Albert, tisseur, âgé de vingt-six ans, ami de l'épouse, domicilié à Epéhy, et lecture a été donnée du présent acte aux parties, à leur père et mère et aux témoins qui ont signé avec nous, excepté le père de l'époux et les témoins Thierry Edouard et Objoir Albert qui ont déclaré ne savoir signer.