Généalogie de StF & Nat
Généalogie des familles Moreau et Madeuf
Prénom:  Nom de famille: 
[Recherche avancée]  [Noms de famille]

Documents


Arbre:  

Résultats 201 à 250 de 577     » Voir la galerie

    «Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 12» Suivant»

 #   Vignette   Description   Lié à 
201
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Antoinette Fromentier - Partie 3
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Antoinette Fromentier - Partie 3
(…) est assistés de ses père et mère aussi présents et consentants, nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux & dont les publications ont été régulièrement faites les dimanches vingt et vingt sept janvier dernier, à l'heure de midi devant la principale porte d'entrée de la maison commune de Vic-Sous-Thil, sans qu'aucune opposition au dit mariage nous ont été signifiée. Faisant droit à leur réquisition après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus relatées qui sont en bonne et due forme, du certificat délivré par Maître Maugras, notaire à la résidence (…)
 
202
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Antoinette Fromentier - Partie 4
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Antoinette Fromentier - Partie 4
(…) de Précy-Sous-Thil, constatant que ce jourd'hui, trois février, a été, par lui, dressé le contrat du mariage projeté entre les futurs époux & du chapitre six du Code Napoléon sur les droits et devoirs respectifs des époux, nous avons demandé au futur époux et à la future épouse, s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme ; chacun d'eux ayant répondu séparément & affirmativement, déclarons au nom de la loi que Brenot Jean Baptiste et Fromentier Antoinette sont unis par le mariage, et sur quoi nous avons dressé le dit acte en présence des sieurs Edmé Fromentier, manouvrier à Juillenay, âgé de cinquante-deux ans, oncle de la future épouse ; Pierre Moreau, tailleur de pierres au Pont-d'Aisy, commune d'Aisy, âgé de quarante-trois ans, oncle de la future épouse ; Jean Feuchot, laboureur à Juillenay âgé de cinquante-neuf ans, oncle du futur époux ; et Pierre Maire, cultivateur à Aisy âgé de trente ans, ami du futur époux (…)
 
203
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Antoinette Fromentier - Partie 5
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Antoinette Fromentier - Partie 5
(…) qui ont signés avec nous le présent acte : les père et mère de la future épouse, la mère du futur époux et l'un des témoins Jean Fromentier ont déclarés ne savoir le faire, après que du tous lecture leur a été faite, ainsi que les futurs époux qui ont déclarés ne le savoir faire.
 
204
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 1
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 1
L'an mil huit cent soixante quatorze, le trente-un Août, à dix heures du matin, pardevant nous Dumay Ambroise Maire, officier de l’état civil de la commune de Vic-sous-Thil, canton de Précy-sous-Thil, département de la Côte d’Or. Ont comparu publiquement en la maison commune, Brenot Jean Baptiste, âgé de quarante-cinq ans, manouvrier domicilié à Collemoine, commune de Vic-sous-Thil, fils majeur de défunt Brenot François, qui était (…)
 
205
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 2
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 2
(…) manœuvrier à Chausseroze, commune de Vic-sous-Thil, et de Canat Françoise, âgée de quatre-vingts ans sans profession domiciliée à Marcigny-sous-Thil, canton du dit Précy, consentante ainsi qu’il résulte de la procuration passée pardevant Me Maugras notaire à Précy-sous-Thil, le trente Août dernier, et veuf en premières noces de Fromentier Antoinette, d’une part. Et demoiselle Fromentier Françoise, âgée de quarante-quatre ans, manouvrière domiciliée au dit Collemoine, belle-sœur du futur époux, fille majeure de Fromentier Edmé, âgé de soixante-seize ans, et de Françoise Pécot, âgée de soixante-dix-sept ans, tous deux manouvriers domiciliés au dit Collemoine ci-présents et consentants d’autre part. Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été régulièrement faites devant la principale porte d’entrée de notre maison commune les di- (…)
 
206
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 3
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 3
(…) manches deux et neuf Août dernier à l’heure de midi : Aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessous mentionnés, savoir de l’acte de naissance du futur époux en date du deux Mars mil huit cent vingt neuf ; de l’acte de décès de Fromentier Antoinette, première épouse du futur, en date du vingt-trois Février (…)
 
207
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 4
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 4
(…) mil huit cent soixante-treize ; de l’acte de décès de Brenot François, père du futur époux, en date du vingt Mars mil huit cent soixante-quatre, ces trois actes extraits des registres des actes de l’état civil de notre commune ; de l’acte de naissance de la future épouse en date du vingt-sept Janvier, mil huit cent trente, extrait des registres des actes de l'état civil de la commune de Juillenay, canton de Saulieu, Côte d’Or ; du consentement de la mère du futur, donné pardevant Me Maugras ; du décret de Monsieur le Maréchal de Mac Mahon, Président de la République Française, levant la prohibition établie sur le présent mariage par l’article 162 du Code Civil ; du certificat délivré par le dit Me Maugras, constatant qu’hier trente Août, a été passé par lui le contrat du mariage projeté entre les futurs époux ; du chapitre VI du titre du Code civil intitulé du mariage, avons demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent (…)
 
208
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 5
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 5
(…) époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme. Chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement déclarons au nom de la loi que Brenot Jean Baptiste, et Fromentier Françoise sont unis par le mariage. De tout ce avons dressé acte en présence de Clerc Pierre, âgé de trente-neuf ans, manouvrier domicilié à Marcigny-sous-Thil, beau-frère de l’époux, (…)
 
209
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 6
Acte de mariage de Jean Baptiste Brenot et Françoise Fromentier - Partie 6
(…) de Brenot Pierre, âgé de quarante-huit ans, rentier domicilié à Roilly, canton du dit Précy, cousin de l’époux, de Moreau Pierre, âgé de soixante-deux ans, tailleur de pierre domicilié à Pont d’Aisy, commune d'Aisy-sous-Thil, oncle de l’épouse ; de Moreau Pierre âgé de tente-neuf ans, aussi tailleur de pierre domicilié au même lieu, cousin de l’épouse et les parties contractantes et les témoins ci-dessus ont signé avec nous le présent acte après que lecture leur en a été faite, à l’exception de l’époux, de l’épouse et des père et mère de l’épouse qui ont déclaré ne savoir signer.
 
210
Acte de mariage de Jean Baptiste Désiré Merlier et Marie Augustine Houchot
Acte de mariage de Jean Baptiste Désiré Merlier et Marie Augustine Houchot
L’an mil huit cent soixante trois le seize février à onze heures du matin, devant nous Edmé Claude Augustin Marie, Maire officier de l’état civil de la commune de Poilly canton d’Aillant département de l'Yonne, sont comparus publiquement en la maison commune Jean Baptiste Désiré Merlier, vigneron âgé de vingt huit ans demeurant à Auxerre rue des boucheries numéro dix huit, né à Lindry le vingt trois Novembre mil huit cent trente quatre, fils majeur de Jean Baptiste Merlier cultivateur âgé de cinquante neuf ans, demeurant à la Rue Neuve commune de Lindry, et de défunte Julie Nodot, sa femme décédée au même lieu le cinq Décembre mil huit cent trente quatre, Ledit Merlier présent et consentant au mariage de son fils d’une part. Et Marie Augustine Houchot, âgée de vingt et un an, domestique demeurant defait à Auxerre rue du Temple numéro quarante deux et de droit à Marnay hameau de cette commune, née à Poilly le vingt quatre Mai mil huit cent quarante un, fille majeure de Jean François Houchot âgé de soixante cinq ans cultivateur et de Marie Rosalie Binet, âgée de cinquante six ans, sans profession son épouse domiciliés ensemble à Marnay commune de Poilly, présents et consentants au mariage de leur fille d’autre part. Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites en cette commune les dimanches vingt cinq Janvier dernier et premier Février courant et à la ville d’Auxerre, les dimanches premier et huit février présent mois. Aucune opposition ne nous ayant été signifiées faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture des actes de publication, des actes de naissance des futurs époux, de l'acte de décès de la mère du futur et du Chapitre Six du Titre du Code Napoléon intitulé du mariage et avoir interpellé les parties et les personnes qui autorisent le mariage conformément à La Loi du dix Juillet mil huit cent cinquante sur la publicité du contrat, nous avons reçu de chaque partie l’une après l’autre la déclaration qu’elles veulent se prendre pour mari et femme et nous prononçons au nom de la Loi que Jean Baptiste Désiré Merlier et Marie Augustine Houchot sont unis par le mariage. Sur l'interpellation dont il a été ci-devant question, les parties et les personnes qui les ont autorisées ont déclarées que les conditions civiles du dit mariage ont été réglées suivant contrat reçu Maître Bonvourt notaire à Charbuy le vingt deux Janvier dernier ainsi qu’il résulte du certificat à nous remis et qui restera annexé au présent. De quoi nous avons dressé acte en présence de Fernand Colson, âgé de trente trois ans, cultivateur, cousin germain de l’époux, Louis Nodot, âgé de soixante trois ans, cousin issu de germain de l’époux, domiciliés tous deux à Lindry et Edmé Alexandre Ravillon âgé de trente ans, cultivateur cousin issu de germain de l'épouse et Auguste Machavoine âgée de trente neuf ans, cultivateur, parrain de l’épouse domiciliés tous deux à Poilly. Et il en a été donné lecture aux parties, à leurs père et mère et aux témoins qui ont signé avec nous à la réserve de l’épouse des père et mère des époux qui ont dit ne le savoir.
 
211
Acte de mariage de Jean Baptiste Merlier et Marie Julie Naudot
Acte de mariage de Jean Baptiste Merlier et Marie Julie Naudot
L’an mil huit cent vingt neuf le vingt quatre Janvier à l’heure de onze du matin devant nous maire officier de l’Etat civil de Lindry canton de Toucy département de l’Yonne soussigné, sont comparus en la salle de la mairie Jean Baptiste Merlier, cultivateur, âgé de vingt cinq ans né et demeurant au hameau de la Rue Neuve de cette commune, fils majeur de défunt Daniel Merlier et de défunte Anne Bougaut ses père et mère tous deux décédés à Lindry, le dit Jean Baptiste Merlier ici présent sans ayeul existant d’une part. Et Marie Julie Naudot âgée de vingt deux ans demeurant et née au hameau de Riot de Lindry fille majeure de Jean Baptiste Naudot cultivateur âgé de quarante neuf ans et de Marie Anne Girard, âgée de quarante cinq ans ses père et mère demeurant au hameau de Riot de cette commune ici présent donnant leur consentement mutuel au mariage projetté de leur fille d’autre part. Lesquels nous ont requis de procéder au mariage qu’ils sont dans l’intention de contracter et dont les publications ont été faite en cette commune les dimanches quatre et onze Janvier présent mois sans qu’il nous soient parvenu à notre connaissance aucune opposition ni empêchement quelconque faisant droit à leur réquisition nous leur avons donné lecture des dittes publications desquels il apparaît quelles ont eu lieu et du chapitre six du Code civil intitulé du mariage et avons demandé au futur époux et à la futur épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement l’un après l’autre par un oui, nous avons déclaré au nom de la loy que Jean Baptiste Merlier et Marie Julie Naudot sont unis par le mariage de tout ce que ------ nous avons dressé acte en présence des époux, du père et de la mère de l’épouse et des témoins ci après qualifié qui sont Jean Baptiste Saffray, cultivateur âgé de quarante neuf ans, parin de l’époux et Georges Laveau cultivateur âgé de trente trois ans beau-frère de l’époux et Edmé Naudot cultivateur âgé de soixante ans oncle de l’épouse et Edmé Bernard cultivateur âgé de cinquante ans oncle de l’épouse à cause de sa femme, tous quatre demeurant à Lindry, témoins qui ont signé avec nous le présent acte à la réserve de Georges Laveau et Edmé Bernard et les époux qui ont déclaré ne le savoir faire et ce requis après que lecture leur a été faite six mots rayé déclarés comme ---.
 
212
Acte de mariage de Jean Etienne Moreau et Lucienne Germaine Thioux - Partie 1
Acte de mariage de Jean Etienne Moreau et Lucienne Germaine Thioux - Partie 1
Le vingt et un juillet mil neuf cent cinquante six, quinze heures trente minutes, devant Nous ont comparu publiquement en la maison commune, Jean Etienne Moreau, né le vingt huit juillet mil neuf cent vingt huit à Varreddes, vingt sept ans, aviveur, domicilié à Varreddes 50 rue Victor Clairet, fils de Lucien Victor Moreau, polisseur, domicilié comme dessus et de Angélique Zéphirine Touzé, son épouse, décédée d’une part, et, Lucienne Germaine Thioux, née à Varreddes, le vingt huit juin mil neuf cent trente trois, vingt trois ans, sans profession, domiciliée à Varreddes 13 rue Victor Clairet (…)
 
213
Acte de mariage de Jean Etienne Moreau et Lucienne Germaine Thioux - Partie 2
Acte de mariage de Jean Etienne Moreau et Lucienne Germaine Thioux - Partie 2
(…) fille de Georges Thioux employé des Fosses et Télégraphes et de Blanche Merlier, sans profession, son épouse, domiciliés à Varreddes, 13 rue Victor Clairet, d’autre part. Les futurs époux déclarent qu’il n’a pas été fait de contrat de mariage. Jean Etienne Moreau et Lucienne Germaine Thioux ont déclaré l’un après l’autre vouloir se prendre pour époux et Nous avons prononcé au nom de la Loi qu’ils sont unis par le mariage. En présence de Le Floch Henri, réceptionnaire, domicilié 14 rue Antoine Roucher à Paris 16ème arrondissement et de Ravaschietto Jean, tourneur, domicilié 208 rue St Maur à Paris, témoins majeurs, qui, lecture faite, ont signé avec les époux et Nous Guy Jean Marie Denis, maire de Varreddes.
 
214
Acte de mariage de Jean François Louis Joseph Légère et Emilie Florentine Jolly
Acte de mariage de Jean François Louis Joseph Légère et Emilie Florentine Jolly
L'an mil huit cent quarante neuf le six avril huit heures du matin devant nous Pierre Evesné adjoint faisant les fonctions d'officier de l'état civil de la Commune d'Epehy Canton de Noisel département de la Somme en l'absence du maire, sont comparus publiquement en la maison commune Jean François Louis Joseph Légère journalier agé de trente deux ans né et demeurant à Epehy, veuf en première noce de feu Cécile Carpentier, majeur, fils de Louis Joseph Légère tisseur agé de cinquante trois ans demeurant à Epehy et de feu Marie Catherine Victoire Vaine décédée à Epehy, le père présent et consentant au mariage de son fils, et Emilie Florentine Jolly dit Berognote âgée de vingt six ans, née à Paris demeurant à Epehy majeur élève de l'hospice de Paris, laquelle a déclaré sous la foi du serment que le lieu du décès et celui du dernier domicile de ses ascendants lui sont inconnus, lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux dont les publications ont été faites en cette commune les dimanches dix huit et vingt cinq mars dernier. Aucune opposition ne nous ayant été signifiée faisant droit à leur réquisition après avoir donné lecture des actes de naissance du futur époux de l'acte de décès de la mère du futur du père de la future et de l'acte de décès de Cécile Carpentier, du Chapitre six du titre du code civil intitulé du mariage, nous avons reçu de chaque partie l'une après l'autre la déclaration qu'elles veulent se prendre pour mari et pour femme nous prononçons au nom de la loi que Jean François Louis Joseph Légère et Emilie Florentine Jolly dit Berognote sont unis par le mariage de quoi nous avons dressé acte en présence de Joseph Rafeur domestique agé de trente trois ans demeurant à Epehy ami des époux, Emmanuel Carré journalier agé de quarante cinq ans demeurant à Epehy ami des époux, François Constant journalier agé de quarante trois ans demeurant à Epehy ami des époux, Constant Légère tisseur agé de vingt cinq ans demeurant à Epehy frère de l'époux, lesquels témoins ont aussi affirmé par serment que le lieu du décès et le dernier domicile des ascendants de l'épouse leur sont inconnus, et il a été donné lecture aux parties, au père de l'époux et aux témoins qui ont déclaré ne savoir signer.
 
215
Acte de mariage de Jean Fromentier et Anne Claudine Vittat - Partie 1
Acte de mariage de Jean Fromentier et Anne Claudine Vittat - Partie 1
L'an mil huit cent quarante quatre le vingt-huit Mai, à dix heures du matin, pardevant nous Geay Martin adjoint faisant les fonctions d'officier public de l'état civil de la commune de Lacour d'Arcenay, Canton de Précy, Côte d'Or, le Maire empêché ; (…)
 
216
Acte de mariage de Jean Fromentier et Anne Claudine Vittat - Partie 2
Acte de mariage de Jean Fromentier et Anne Claudine Vittat - Partie 2
(…) ont comparus Jean Fromentier âgé de quarante un ans, manouvrier demeurant à Juillenay Canton de Saulieu, Côte d'Or, majeur fils de François Fromentier manouvrier au même lieu et de Brigitte Rouillier ses père et mère d'une part, ci-présents et consentans ; et Anne Claudine Vittat âgée de quarante sept ans sans profession demeurant à Lacour d'Arcenay, majeur fille de défunt Claude Vitat en son vivant maçon audit Lacour d'Arcenay et de défunte Reine Garnier décédée au même lieu d'autre part ; lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux ; et dont les publications ont été faite à Lacour d'Arcenay, les dimanches douze Mai et dix-neuf du même mois de l'an mil huit cent quarante quatre à l'heure de midi et devant la principale porte d'entrée de la maison commune, pareilles publications ont été faite dans la commune de Juillenay les mêmes jours et à la même heure ; aucune opposition, audit mariage, ne nous ayant été signifiée faisant droit à leur réquisition, d'après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessous mentionnées, de l'acte de naissance du futur époux en date du troisième jour du mois de Ventôse, l'an troisième de la République Françaises, tiré des registres de l'état civil de la commune de Juillenay, de l'acte de naissance de la future épouse en date du quinze Pluviôse an cinquième de la République Française tiré des mêmes registres, de l'acte de décès du père de la future épouse en date du quinze novembre mil huit cent trente-un, tiré des registres des actes de l'état civil de la commune de Lacour d'Arcenay, de l'acte de décès de la mère de la future épouse en date du six février mil huit cent quarante-trois tiré des (…)
 
217
Acte de mariage de Jean Fromentier et Anne Claudine Vittat - Partie 3
Acte de mariage de Jean Fromentier et Anne Claudine Vittat - Partie 3
(…) mêmes registres, et du Chapitre VI du titre du Code Civil intitulé du mariage ; avons demandé au futur époux et à la future épouse, s'ils veulent se prendre pour mari et femme : chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement ; déclarons au nom de la loi que Jean Fromentier et Anne Claudine Vitat sont unis par le mariage. De quoi avons dressé acte en présence de François Malatray âgé de cinquante six ans, laboureur à Juillenay cousin germain de l'époux, d'Edmé Fromentier âgé de quarante sept ans manouvrier à Vic-Sous-Thil frère de l'époux, de François Vitat âgé de quarante quatre ans couvreur demeurant à Lacour frère de l'épouse, et de Lazare Garnier âgé de cinquante huit ans laboureur au même lieu cousin de l'épouse, lesquels ont signé avec nous le présent acte après lecture faite, l'époux, les père et mère, le deuxième témoin et quatrième ont déclaré ne savoir signer.
 
218
Acte de mariage de Jean Hébuterne et Marie Marguerite Moreau - Partie 1
Acte de mariage de Jean Hébuterne et Marie Marguerite Moreau - Partie 1
L'an mil sept cent quarante sept le vingt cinquième jour du mois de septembre après la publication des bans du futur mariage entre Jean Hébuterne agé de vingt ans fils de Laurent Hébuterne vigneron et de Catherine Lecuyer, et Marie Marguerite Moreau agée de vingt ans et demy fille mineure de Jean Moreau vigneron et de Marguerite Lebel tous de cette parroisse, faite par trois jours de dimanches scavoir les troisième, vingtième et vingt-septième du mois d'aout de la présente année dans cette église, suivant le certificat de Me Louis (...)
 
219
Acte de mariage de Jean Hébuterne et Marie Marguerite Moreau - Partie 2
Acte de mariage de Jean Hébuterne et Marie Marguerite Moreau - Partie 2
(...) Claude Chrestien prêtre curé de cette parroisse, déposé an greffe de l'officialité, les fiancailles célébrées la veille, la permission de marier expédiée au greffe de l'officialité le vingt-trois du présent mois, je soussigné prêtre curé de cette paroisse ay reçu en cette église le mutuel consentement qu'ils ont donné par paroles de présent audit mariage et leur ay donné la bénédiction nuptialle en présence de Laurent Hébuterne père et de ---- Lecuyer oncle de l'époux, de jean Moreau père et de Jean Fayot ------- de l'épouse, qui nous ont attesté ce que dessus sur le domicile l'age et la qualité des dittes parties, après avoir été par nous avertis des peines portées en l'édit de mil six cent quatre vingt dix sept contre les faux témoins en fait de mariage, lesdits parents présents et consentants, en foy de quoy j'ay signé avec les parents surnommés, l'époux et l'épouse ont déclaré ne scavoir signer de ce interpellée.
 
220
Acte de mariage de Jean Louis Leriche et Julie Rigaut - Partie 1
Acte de mariage de Jean Louis Leriche et Julie Rigaut - Partie 1
L'an Mil huit cent trente un, Mardi vingt quatre du mois de mai, dix heures du matin, devant nous Jean Gabriel Billieux St Germain, Maire & officier de l'état civil de la commune de Varreddes, spécialement délégué à cet effet, ont comparu, pour contracter Mariage, le Sieur Jean Louis Leriche, cultivateur, âgé de vingt sept ans, domicilié à Varreddes et demeurant chez ses père et mère, fils majeur et légitime de Jean Arnoul Leriche, cultivateur et de Marie Marguerite Denis, son épouse, lesquels présent en personne Nous ont déclaré consentant au présent Mariage d'une part ;
Et Demoiselle Julie Rigaut, âgée de vingt six ans, née audit Varreddes, demeurant avec ses père et mère, fille majeure et légitime de Jean Nicolas Rigaut, pépiniériste, et de Marie Françoise Ballet son épouse lesquels présent en personne Nous ont déclaré consentant audit Mariage, d'autre part ;
Nous avons fait lecture aux parties des actes de naissance des Epoux des actes de publication fait pour parvenir au présent Mariage, savoir la première le Dimanche premier et la seconde le Dimanche huit du présent mois courant, heure du midi, sans qu'il y ait eu forme d'opposition, et du chapitre six, titre cinq livre premier du Code Civil, contenant les droits et les devoirs respectifs des époux.
Ensuite, ledit Leriche et ladite Julie Rigaut nous ont déclaré à haute et intelligible voix, qu'ils se prennent mutuellement pour époux.
Sur quoi, nous officier de l'Etat Civil susdit et (...)
 
221
Acte de mariage de Jean Louis Leriche et Julie Rigaut - Partie 2
Acte de mariage de Jean Louis Leriche et Julie Rigaut - Partie 2
(...) légitime, avons prononcé au nom de la loi, que ledit Jean Louis Leriche et ladite Julie Rigaut, sont unis par le Mariage.
Le tout fait en présence des sieurs Jean Louis Denis, cultivateur, âgé de conquante trois ans, oncle maternelle de l'époux, et Jean Louis Denis (-----) --------- ------ Etat, âgé de trente quatre ans, cousin germain et parrain de l'époux, Jean Baptiste Constantin Rigaut, vigneron, âgé de soixante sept ans, grand oncle de l'épouse, et Charles L'Hoste, aussi vigneron, âgé de soixante trois ans, grand oncle de ladite épouse, tout quatre témoins majeurs et demeurant à Varreddes.
Et ont toutes les parties signé avec nous le présent acte, à l'exception de l'épouse, la mère de l'épouse et oncle de l'épouse qui nous ont déclaré ne savoir ni écrire ni signer de ce interpellée ----------- -------- suivant la loi après lecture faite.
 
222
Acte de mariage de Jean Louis Moreau et Ursule Rigaut - Partie 1
Acte de mariage de Jean Louis Moreau et Ursule Rigaut - Partie 1
 
223
Acte de mariage de Jean Louis Moreau et Ursule Rigaut - Partie 2
Acte de mariage de Jean Louis Moreau et Ursule Rigaut - Partie 2
 
224
Acte de mariage de Joseph Laprades et Marie Louise Congy - Partie 1
Acte de mariage de Joseph Laprades et Marie Louise Congy - Partie 1
L’an mil huit cent treize le vingt cinq mai à sept heures du soir pardevant nous Maire de la commune de Trocy faisant les fonctions d’officier public de ladite commune canton de Lizy arrondissement de Meaux dept de Seine & Marne, sont comparus Joseph Laprades maçon agé de vingt trois ans passés, du fait demeurant à Trocy et de droit au hameau des Combes commune de Saint Pierre la Montagne, canton de Laurière arrondissement de Bersac département de la (…)
 
225
Acte de mariage de Joseph Laprades et Marie Louise Congy - Partie 2
Acte de mariage de Joseph Laprades et Marie Louise Congy - Partie 2
(…) Haute Vienne, né au Village des Combes le vingt aout mil sept cent quatre vingt neuf, fils unique de deffunt Léonard Laprades décédé au Village de Combes commune de Saint Pierre la Montagne & de Jeanne Billard son épouse, demeurant au Village des Combes consentant audit mariage par acte ------ par-devant Léonard Lajoumard notaire ------- -------- de la commune et canton de Laurière.
Et Demoiselle Marie Louise Congy âgée de dix huit ans née à Trocy le cinq floréal an trois de la République française demeurant à Trocy fille mineure de Louis Congy cultivateur et de Marie Magdeleine Dusantoy son épouse demeurant à Trocy ici présent et consentant.
Lesquels nous ont requis de procéder à la Célébration du mariage projetté entre eux et dont les publications ont été faites à Saint Pierre la Montagne savoir la première le quatre avril mil huit cent treize et la seconde le onze dudit mois de la dite année et d’après lesdites publications il n’y a eu aucune opposition audit Mariage, et de même à Trocy le neuf mai mil huit cent treize et la seconde le seize dudit mois de ladite année ; aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée ; faisant droit à leurs réquisitions après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre six du titre du code civil intitulé du mariage avons demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et femme, chacun deux ayant répondu séparément et affirmativement, déclarons au nom de la loi que Joseph Laprades et Marie Louise Congy sont unis par le Mariage ; De quoi avons dressé acte en présence de Nicolas Messages maçon agé de trente trois ans demeurant à Trocy amis du futur et de Charles François Terré instituteur agé de trente deux ans demeurant à (…)
 
226
Acte de mariage de Joseph Laprades et Marie Louise Congy - Partie 3
Acte de mariage de Joseph Laprades et Marie Louise Congy - Partie 3
(…) Trocy ami du futur et de Antoine Martin Lamiral commerçant agé de soixante un ans demeurant à Trocy ami de la future et de Alexandre Bernard Congy maréchal agé de vingt sept ans demeurant à Trocy cousin de la future. Lesquels après qu’il leur en a été aussi donné lecture l’ont signé avec nous et les parties contractantes excepté l’époux et l’épouse et la mère de l’épouse, signé au Registre, Louis Congy, Terré, Nicolas Message, Marie Jeanne Barbe, Alexandre Bernard Congy, Antoine Martin Lamiral et Coursiel Maire.
 
227
Acte de mariage de Jules Ernest Genreau et Rosalie Sidonie Merlier
Acte de mariage de Jules Ernest Genreau et Rosalie Sidonie Merlier
(...) civil de la Commune de Lindry, canton de Toucy (Yonne), sont comparus publiquement en notre maison Commune : Geanreau dit Genreau Jules Ernest âgé de vingt cinq ans employé né à Merry-la-Vallée le vingt-trois Juillet mil huit cent soixante fils majeur de feu Prosper Geanreau décédé à Merry-la-Vallée le deux Juillet mil huit cent soixante dix-sept et de Alexandrine Roche, sa veuve sans profession, avec laquelle il demeure au dit Merry présente et consentante au mariage de son fils, d’une part ; et demoiselle Rosalie Sidonie Merlier, âgée de vingt ans couturière née à Poilly-sur-Tholon le premier octobre mil huit cent soixante-cinq fille mineure de Jean Baptiste Désiré Merlier et de Rosalie Augustine Houchot son épouse, cultivateurs avec lesquels elle demeure au Marais Commune de Lindry, présents et consentants au mariage de leur fille d’autre part. Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux, et dont les publications ont été faites tant en cette Commune qu’en celle de Merry, les deux dimanches consécutifs huit et quinze du courant, ainsi qu’il résulte du certificat de publication et de non opposition ci-annexé par le Maire de cette dernière commune. Aucune opposition au dit mariage ne nous ayant été signifiée, après avoir reçu des parties la déclaration qu’il a été fait un contrat de mariage, ainsi que le constate un certificat délivré par Maître Masquin notaire à Pourrain qui a reçu le dit contrat à la date du douze du courant, faisant droit à la réquisition ci-dessus, nous avons donné lecture aux parties des actes de naissance des futurs, de l’acte de décès du père du futur, des actes et du certificat de publication et non opposition, du chapitre VI, Titre V du Code Civil, intitulé du Mariage ; après quoi nous avons demandé au futur époux et à la future épouse, l’un après l’autre, s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement nous prononçons au nom de la loi que Geanreau dit Genreau Jules Ernest et Rosalie Sidonie Merlier sont unis par le mariage ; de quoi nous avons dressé acte en présence de : Genreau Alexandre âgé de trente-un ans maçon demeurant à Merry, frère de l’époux, Genreau Stanislas âgé de trente-six ans, cultivateur demeurant au même lieu, aussi frère de l’époux, de Machavoine Auguste âgé de soixante-un ans, cultivateur demeurant à Marnay, commune de Poilly, parrain de l’épouse, Houchot Alphonse âge de quarante ans cultivateur demeurant au même lieu, oncle de l’épouse. Les mères des époux ayant déclaré ne savoir signer, les époux, le père de l’épouse et les témoins ont signé avec nous le présent acte après lecture faite.
 
228
Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette photo - Details cachés.
 
229
Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette photo - Details cachés.
 
230
Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette photo - Details cachés.
 
231
Acte de mariage de Jules Eugène Moreau et Maria Louise Depaix - Partie 1
Acte de mariage de Jules Eugène Moreau et Maria Louise Depaix - Partie 1
Le douze février mil huit cent quatre vingt quatorze onze heures, devant nous, ont comparu publiquement en la mairie : Moreau Jules Eugène, vingt-neuf ans, cultivateur à Varreddes, y est né le premier septembre mil huit cent soixante quatre, fils de Moreau Eugène Armant et Leriche Rose Aglaé cultivateurs à Varreddes, d'une part ; Et Depaix Marie Louise, vingt-trois ans, journalière à Varreddes, y est née le trente un janvier mil huit cent soixante-onze, fille de Depaix Denis François et Liévin Julie Jeanne, manouvriers à Varreddes, d'autre part. Aucune opposition n'existant, ils déclarent ne pas avoir fait de contrat de mariage. Moreau Jules Eugène et Depaix Maria Louise, déclarent, l'un après l'autre, vouloir se prendre pour époux, nous prononçons au nom de la loi, qu'ils sont unis par le mariage. En présence de Liévin Jules Eugène, marchand de vins et Depaix Louis Eugène, manouvrier, domiciliés à Varreddes, témoins majeurs (...)
 
232
Acte de mariage de Jules Eugène Moreau et Maria Louise Depaix - Partie 2
Acte de mariage de Jules Eugène Moreau et Maria Louise Depaix - Partie 2
(...) qui, lecture faite, ont signé avec les époux et nous Guilloux Ernest Auguste, maire de Varreddes.
 
233
Acte de mariage de Léon Louis Rabourdin et Germaine Louise Plocque
Acte de mariage de Léon Louis Rabourdin et Germaine Louise Plocque
Le quatre septembre mil neuf cent vingt-deux à dix heures et demie, devant nous, ont comparu publiquement en l'hôtel de la mairie :
Léon Louis RABOURDIN, entrepreneur de transports automobiles, vingt-deux ans et demi, né à Paris (quatorzième arrondissement) le seize décembre mil huit cent quatre vingt-dix-neuf, domicilié à Varreddes (Seine et Marne) fils de Louis Arthur RABOURDIN, décédé, et de Rosalie Sydonie MERLIER, sa veuve, sans profession, aussi domiciliée à Varreddes présente et consentante d'une part.
Et Germaine Louise PLOCQUE, couturière, vingt et un ans, née à Mareuil-les-Meaux (Seine et Marne) le dix-neuf juin mil neuf cent un, domiciliée à Meaux, rue Neuve, 12, fille de Albert Victor PLOCQUE, employé à la compagnie de l'Est et de Louise Aimée DOMINO, son épouse, sans profession, tous deux domiciliés en cette ville, présents et consentants d'autre part.
Aucune opposition n'existant.
Les futurs époux déclarent qu'un contrat de mariage a été passé le deux courant devant Me CREYONNET notaire à Varreddes.
Léon Louis RABOURDIN et Germaine Louise PLOCQUE ont déclaré l'un après l'autre vouloir se prendre pour époux et Nous avons prononcé au nom de la loi, qu'ils sont unis par le mariage.
En présence de Anatole MERLIER cordonnier à Varreddes (Seine et Marne) et de Auguste PLOCQUE ébéniste à Paris, rue Eugène SUE nº 18 témoins majeurs qui, lecture faite, ont signé avec les époux la mère de l'époux, les père et mère de l'épouse et Nous Henri Gervais AMAURY Conseiller municipal officier d'état civil agissant pour le Maire, les adjoints et les Conseillers municipaux précédemment inscrits sur le tableau empêchés.
 
234
Acte de mariage de Louis Achille Thioux et Eugénie Emélie Lepage - Partie 1
Acte de mariage de Louis Achille Thioux et Eugénie Emélie Lepage - Partie 1
L'an mil huit cent quatre-vingt-cinq, le vingt-sept avril, six heures du soir, devant nous Clairet Vincent Victor, maire et officier de l'état civil de la commune de Varreddes, canton et arrondissement de Meaux, département de Seine-et-Marne, ont comparu publiquement en la salle de la mairie pour contracter mariage, le sieur Thioux Louis Achille, corsetier, âgé de vingt-trois ans, domicilié à Chartèves, canton de Condé-en-Brie (Aisne), né à Meaux le vingt-sept octobre mil huit cent soixante-un, ainsi qu'il résulte de son acte de naissance qu'il nous a produit, qu'il a paraphé avec nous et qui restera annexé au présent acte de mariage, fils majeur de Alexandre Désiré Thioux, corsetier, demeurant à Montesquieu-Volvestre (Haute-Garonne), et de Adèle Victoire Lepage, décédée à Meaux le onze août mil huit cent soixante-deux, suivant son acte de décès qui nous a été remis et qui est annexé au présent acte de mariage, d'une part ; et demoiselle Eugénie Emélie Lepage, manouvrière, âgée de dix-neuf ans, née à Varreddes le vingt-cinq octobre mil huit (...)
 
235
Acte de mariage de Louis Achille Thioux et Eugénie Emélie Lepage - Partie 2
Acte de mariage de Louis Achille Thioux et Eugénie Emélie Lepage - Partie 2
(...) cent soixante-cinq, ainsi qu'il résulte de son acte de naissance inscrit sur les registres de l'état civil de notre commune et dont nous avons pris communication, domiciliée chez ses père et mère, fille mineure de Amédée Augustin Lepage, scieur de long, et de Zoé Désirée Lebel, manouvrière, domiciliés à Varreddes, ici présents et consentants, d'autre part. Le père du futur époux consent au présent mariage suivant acte reçu le vingt avril, présent mois, par Mº Antarieu, notaire à Montesquieu-Volvestre (Haute-Garonne), enregistré au même lieu le vingt-trois de ce mois, lequel acte nous a été remis par le futur époux et restera annexé au présent acte de mariage. Lesquels comparants nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites, savoir : devant la porte de notre mairie et devant celle de la mairie de Chartèves, les dimanches cinq et douze du présent mois, à midi, et devant celle de la mairie de Montesquieu-Volvestre les dimanches douze et dix-neuf de ce mois, à la même heure, ainsi qu'il résulte de notre registre des publications et des certificats délivrés par les officiers de l'état civil de Chartèves et de Montesquieu-Volvestre, ci-annexés. Nous nous sommes fait présenter le livret militaire du futur époux pour constater qu'il a été dispensé du service militaire actif comme ayant un frère en activité de service. Sur notre interpellation, les futurs époux et les personnes qui autorisent leur mariage nous ont déclaré qu'ils n'ont pas fait de contrat de mariage. Aucune opposition ne nous ayant été signifiée, non plus qu'aux officiers de l'état civil des communes de Chartèves et de Montesquieu-Volvestres, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre six du titre cinq du code civil relatif au mariage, nous avons demandé au futur époux et à la future épouse s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme (...)
 
236
Acte de mariage de Louis Achille Thioux et Eugénie Emélie Lepage - Partie 3
Acte de mariage de Louis Achille Thioux et Eugénie Emélie Lepage - Partie 3
(...) chacun d'eux ayant répondu séparément et affirmativement, nous avons déclaré au nom de la loi que le sieur Thioux Louis Achille et la demoiselle Eugénie Emélie Lepage sont unis en mariage. Et à l'instant même, les époux nous ont déclaré qu'il existe de leur union naturelle un enfant inscrit sur les registres de l'état civil de notre commune, à la date du trente-un janvier mil huit cent quatre-vingt-quatre, numéro six, sous les prénoms de Albert Amédée, lequel enfant ils reconnaissent comme leur fils, voulant que la présente déclaration légitime sa naissance et lui donne les mêmes droits que pourraient avoir les enfants qui viendraient à naître de leur union légitime. Nous avons dressé immédiatement le présent acte en présence des sieurs Passemard Pierre, scieur de long, âgé de cinquante ans, et Denis Jules Pascal, cultivateur, âgé de trente quatre ans, tous deux domiciliés à Varreddes et amis de l'époux, Hébuterne Paul, cantonnier, âgé de trente-cinq ans, ami de l'épouse, et Lepage Jules Eugène, scieur de long, âgé de vingt-cinq ans, frère de l'épouse, tous deux demeurant aussi à Varreddes; lesquels témoins, les époux et les père et mère de l'épouse ont ensuite signé avec nous après lecture faite.
 
237
Acte de mariage de Louis Arthur Rabourdin et Rosalie Sidonie Merlier
Acte de mariage de Louis Arthur Rabourdin et Rosalie Sidonie Merlier
L'an mil huit cent quatre vingt dix-huit, le vingt août, à dix heures et demie du matin, acte de mariage de Louis Arthur Rabourdin, né à St Germain en Laye (Seine et Oise) le vingt cinq avril mil huit cent cinquante huit, maître d'hôtel, domicilié à Paris, 30, rue de Lisbonne divorcé de Euphrasie Pauline Maurey, par jugement rendu le vingt quatre janvier mil huit cent quatre vingt quinze, par le tribunal civil de la Seine, transcrit en la mairie de St Germain en Laye le vingt un Mai suivant fils majeur de Charles Rabourdin, décédé, et de Euphrasie Thérèse Boivin, sa veuve, couturière, demeurant à St Germain en Laye, présente et consentante, d'une part; et de Rosalie Sidonie Merlier, née à Poilly (Yonne) le premier octobre mil huit cent soixante cinq, cuisinière, domiciliée à Paris, rue de Monceau 40, et avant impasse Châlons, 2 bis, divorcée de Jules Ernest Genreau, par jugement rendu le cinq janvier mil huit cent quatre vingt douze par le tribunal civil de la Seine, transcrit le trente avril suivant à la mairie de Lindry (Yonne); fille majeure de Jean Baptiste Désiré Merlier, cultivateur, demeurant à Lindry, et de Rosalie Augustine Houchot, son épouse décédée, d'autre part, dressé par nous, Joseph Bansbouf, officier de la légion d'honneur et de l'instruction publique, adjoint au maire, officier de l'état-civil du huitième arrondissement de Paris, qui avons procédé publiquement en la mairie à la célébration du mariage dans la forme suivante après avoir donné lecture aux parties : 1º de leurs actes de naissance; 2º des actes de décès du père du futur époux et de la mère de la future épouse; 3º des actes de divorce sus énoncés; 4º des actes des publications faites en cette mairie et en celle du douzième arrondissement de Paris les dimanches sept et quatorze août courant, sans opposition, toutes les pièces sus-mentionnés dûment parafées; 5º du chapitre VI du livre 1er du Code Civil (titre du mariage) sur les droits et devoirs respectifs des époux, après avoir interpellé les futurs époux, la mère du futur époux qui ont déclaré qu'il n' a pas été fait de contrat de mariage, nous avons demandé aux futurs époux s'ils veulent se prendre pour mari et pour femme, et chacun d'eux ayant répondu affirmativement et séparément à haute voix, nous avons prononcé au nom de la loi que Louis Arthur Rabourdin et Rosalie Sydonie Merlier sont unis par le mariage en présence de : Louis Perry, cultivateur, soixante dix ans, à Mareil (Seine et Oise), cousin de l'époux; Jeanne Hauni, épouse Klebert, couturière, quarante huit ans, 20, rue Antoinette, ami de l'époux; Anatole Jean Baptiste Merlier, cordonnier, trente deux ans, à Varredes (Seine et Marne), et Georges Emmanuel Merlier, ébéniste, trente ans, à Auxerre (Yonne), frères de l'épouse; témoins qui ont signé avec les époux, la mère de l'époux et nous après lecture.
 
238
Acte de mariage de Louis Martin et Henriette Albertine Fromentier - Partie 1
Acte de mariage de Louis Martin et Henriette Albertine Fromentier - Partie 1
L’an mil neuf cent, le vingt-deux septembre, onze heures du matin, par devant nous, Denis Jules Auguste, adjoint, remplissant en l’absence du maire les fonctions d’officier de l’état civil de la commune de Varreddes, canton et arrondissement de Meaux, département de Seine-et-Marne, ont comparu publiquement en la salle de la mairie pour contracter mariage, le sieur Martin Louis, employé de commerce, âgé de vingt-trois ans, domicilié aux Lilas (Seine), rue de Paris, numéro douze, né à Paris, dix-neuvième arrondissement, le quatre mai mil huit cent soixante-dix-sept, ainsi qu’il est constaté par son acte de naissance qu’il nous a produit, fils majeur de père non dénommé, et non reconnu, de défunte Barbe Martin, décédée à Paris, dix-neuvième arrondissement, le dix-huit juin mil huit cent quatre-vingt-dix-neuf, suivant son acte de décès ci-annexé, d’une part ; et la demoiselle Fromentier Henriette Albertine, couturière, âgée de vingt-quatre ans, demeurant chez ses père et mère, née à Paris, troisième arrondissement, le dix-huit avril (...)
 
239
Acte de mariage de Louis Martin et Henriette Albertine Fromentier - Partie 2
Acte de mariage de Louis Martin et Henriette Albertine Fromentier - Partie 2
(...) mil huit cent soixante-seize, ainsi qu’il résulte de son acte de naissance qu’elle nous a produit, fille majeure de Fromentier Eugène Célestin Appolinaire, rentier, et de Henriette Baudry, sans profession, domiciliés à Varreddes, ici présents et consentants, d’autre part. Lesquels comparants nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entre eux et dont les publications ont été faites devant la principale de notre mairie et devant celle de la mairie des Lilas, les dimanches deux et neuf septembre, présent mois, ainsi qu’il résulte de notre registre des publications et du certificat déclaré par l’officier de l’état civil des Lilas. Sur notre interpellation, les futurs époux et les personnes présentes nous ont déclaré qu’ils n’ont pas fait de contrat de mariage. Nous nous sommes fait présenter le livret militaire du futur époux pour constater qu’il a accompli le temps de service militaire actif exigé par la loi. Aucune opposition ne nous ayant été signifiée, non plus qu’à l’officier de l’état civil de la commune des Lilas, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes pièces mentionnées ci-dessus, lesquelles dûment légalisées et paraphées resteront annexées au présent acte, et du chapitre six du titre cinq du code civil relatif au mariage, nous avons demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme : chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement, nous avons déclaré au nom de la loi que le sieur Martin Louis et la demoiselle Fromentier Henriette Albertine sont unis en mariage. Nous avons dressé immédiatement le présent acte en présence des sieurs Guéreau Jean, cultivateur, âgé (...)
 
240
Acte de mariage de Louis Martin et Henriette Albertine Fromentier - Partie 3
Acte de mariage de Louis Martin et Henriette Albertine Fromentier - Partie 3
(...) de cinquante et un ans, domicilié aux Lilas, rue de Paris, numéro douze, et Willaume Alfred, horloger, âgé de vingt-cinq ans, domicilié à Paris, rue Ramponneau, numéro vingt-cinq, tous deux non-parents ni alliés de l’époux ; Hébuterne Gustave Emile, menuisier, âgé de trente-huit ans, domicilié à Ivry (Seine), rue de Paris, numéro trente-deux, beau-frère de l’épouse ; et Simon Henri, propriétaire, âgé de cinquante-quatre ans, domicilié à Paris, boulevard de Magenta, numéro trois, non parent ni allié de l’épouse ; lesquels témoins, les époux et les père et mère de l’épouse ont ensuite signé avec nous après lecture faite.
 
241
Acte de mariage de Louis Merlier et Adélaïde Marie Victorine Mechenaud
Acte de mariage de Louis Merlier et Adélaïde Marie Victorine Mechenaud
Le 12 janvier 1926 a été célébré en notre commune à Paris seizième arrondissement le mariage

De Louis Merlier,
Né le 14 février 1899 à Varreddes (Seine-et-Marne),

Et de Adélaïde Marie Victorine MECHENAUD,
Née le 26 janvier 1898 à Mouchamps (Vendée),

Sans contrat préalable.

Mentions marginales:

Néant


Extrait délivré conforme au registre
À Paris seizième arrondissement, le 2 juillet 2007
 
242
Au moins une personne vivante ou marquée privée est liée à cette photo - Details cachés.
 
243
Acte de mariage de Marcel Merlier et Emilie Marguerite Dimier
Acte de mariage de Marcel Merlier et Emilie Marguerite Dimier
Le sept octobre mil neuf cent seize, à onze heures ,
MARIAGE ENTRE :
Marcel MERLIER, né à Paris 20ème arrondissement, le 18 janvier 1894, d'une part.
ET-- Emilie, Marguerite DIMIER, née à Paris 11ème arrondissement, le 07 septembre 1889, d'autre part.
Sans contrat de mariage.
Certifié le présent extrait conforme aux indications portées au registre.
PARIS, le 4 mai 206/JD
 
244
Acte de mariage de Marcel Merlier et Emilie Marguerite Dimier
Acte de mariage de Marcel Merlier et Emilie Marguerite Dimier
Le sept Octobre mil neuf cent seize à onze heures du matin devant Nous Paul Burg, adjoint au Maire du vingtième arrondissement de Paris, ont comparu publiquement en la mairie : Marcel Merlier, né sur notre arrondissement 169_285 le dix huit janvier mil huit cent quatre vingt quatorze, peintre, domicilié à Varreddes (Seine et Marne) fils majeur de Anatole Jean Baptiste Désiré Merlier, cordonnier et de Maria Léonie Fromentier son épouse sans profession, domiciliés audit Varreddes, présents et consentants d’une part. Et Emilie Marguerite Dimier, née au onzième arrondissement de Paris le sept septembre mil huit cent quatre vingt neuf, découpeuse, domiciliée à Paris, impasse des Couronnes 7, fille majeure de Auguste Ferdinand Dimier, maroquinier, domicilié à Paris, impasse des Couronnes 7, consentant par acte authentique et de Marie Emilienne Sindlinger, son épouse décédée sur notre arrondissement 181_2453, d’autre part. Les futurs époux déclarent qu’il n’a pas été fait de contrat de mariage. Aucune opposition n’ayant été faite les contractants ont déclaré l’un après l’autre vouloir se prendre pour époux et nous avons prononcé au nom de la loi que Marcel Merlier et Emilie Marguerite Dimier sont unis par le mariage. Dont acte en présence de Sidonie Rabourdin, cinquante un ans couturière, rue Chauvelot 13, Georges Maugey, soixante neuf ans, monteur en bronze, rue du Roi de Sicile 36, Gustave Hébuterne, cinquante quatre ans, menuisier, à Montreuil (Seine) rue des Jardiniers 24, Eugène Hébuterne, vingt quatre ans, nickeleur à Montreuil (Seine) rue des Jardiniers 24. Lecture faite les époux, les père et mère de l’époux et les témoins ont signé avec nous.
 
245
Acte de mariage de Nicolas Joseph Valencourt et Marie Joséphine Bertin - Partie 1
Acte de mariage de Nicolas Joseph Valencourt et Marie Joséphine Bertin - Partie 1
L’an dix huit cent trente sept, le trente du mois de Janvier à sept heures du soir pardevant Jean Philippe Hichard, maire officier de l’état civil de la commune de Bermerain, canton de Solesmes, département du Nord, se sont présentés à La maison Commune, le sieur Nicolas Joseph (...)
 
246
Acte de mariage de Nicolas Joseph Valencourt et Marie Joséphine Bertin - Partie 2
Acte de mariage de Nicolas Joseph Valencourt et Marie Joséphine Bertin - Partie 2
(...) Valencourt, agé de vingt neuf ans Tourneur, domicilié à Bermerain, né à Calais, le deux du mois de novembre mil huit cent huit, attesté par son acte de Naissance à nous représenté majeur fils de Jean Baptiste Arnould, ancien gendarme et de Marie Joseph Morel ci-présente et consentant tout domicilié à Bermerain, d’une part ; et Delle Marie Joséphine Bertain, âgée de vingt trois ans fileuse domiciliée en cette commune, née audit lieu le trente et un du mois de mai mil huit cent quatorze, constaté par son acte de naissance déposé au greffe de cette mairie, Majeure, fille de feu Juvenal décédé à Bermerain le vingt six du mois de Janvier mil huit cent vingt, comme il appert de son acte de décès déposé à la mairie dudit lieu et d’encore présente Anne Marie Malaquin, fileuse domiciliée en cette commune, ci-présente et consentante d’autre part ; Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projetté entre eux, et dont les publications ont été faites dans cette commune les dimanches huit et quinze Janvier courant, à l’heure de midi, aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition et après avoir donnée lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre VI du titre du Code Civil intitulé du mariage, ayant demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement, nous avons prononcé au nom de la loi que Nicolas Joseph Valencourt et Marie Joséphine Malaquin sont unis par le mariage, de tout ce que dessus, nus avons rédigé le présent acte en présence de François Bertain, agé de cinquante et un ans, berger oncle de la future, Jean Louis Laudron agé de soixante dix ans cultivateur voisin aux futurs, François Clément Castegnier, chapelier ami aux futur (...)
 
247
Acte de mariage de Nicolas Joseph Valencourt et Marie Joséphine Bertin - Partie 3
Acte de mariage de Nicolas Joseph Valencourt et Marie Joséphine Bertin - Partie 3
(...) tous trois domiciliés à Bermerain, et Louis Leduc, agé de vingt huit ans cultivateur à Artres, Lesquels partis et témoins, après que lecture du présent acte leur a été faite, ont signé avec nous excepté la mère du futur, et François Bertain, qui ont déclaré ne savoir écrire ni signer, ainsi que la future.
 
248
Acte de mariage de Nicolas Legrand et Marie Catherine de Wandonne
Acte de mariage de Nicolas Legrand et Marie Catherine de Wandonne
Lan de grâce mil sept cent vingt trois . . . . . . . . . je curé de ----- et d’Audincthun soussigné après fiancaille et publication des bans entre Nicolas Legrand et Marie Catherine de Wandonne tous deux dudi Audincthun, ny ayant remarquée aucun empêchement civil ny canonique, leur mutuel consentement par moi puis leur ay donnée leur bénédiction nuptiale en présence des témoins avec moi aussi soussignés.
 
249
Acte de mariage de Paul Alexandre Thioux et Victoire Delafontaine - Partie 1
Acte de mariage de Paul Alexandre Thioux et Victoire Delafontaine - Partie 1
L'An mil huit cent trente neuf le mercredi deux du mois d'Octobre, à dix heures du matin; pardevant nous Bernard Gibert, adjoint remplissant en l'absence du Maire les fonctions d'officier de l'état civil de la commune d'Acy,
Sont comparu le sieur Paul Alexandre Thioux, manouvrier, agé de vingt et un ans cinq mois quinze jours, né à Rouvres, canton de Netz, le dix sept Avril mil huit cent dix-huit, ainsi que le constate l'extrait de son acte de naissance déclaré à Rouvres par M. Potonnier, maire de cette commune, le vingt cinq septembre dernier et légalisé (...)
 
250
Acte de mariage de Paul Alexandre Thioux et Victoire Delafontaine - Partie 2
Acte de mariage de Paul Alexandre Thioux et Victoire Delafontaine - Partie 2
(...) par M le Président du tribunal civil de Senlis, le trente du même mois, lequel extrait sera ci-annexé, domicilié audit Rouvres, fils mineur quand au mariage et assisté de Joseph Nicolas Thioux, manouvrier, et de Marie Louise Gertrude Hec, son épouse, ses père et mère, domiciliés en la même commune, ici présents et consentants, d'une part.
2º Et demoiselle Victoire Delafontaine, ancienne domestique, agée de vingt et un ans un jour, née en cette commune, le premier octobre mil huit cent dix-huit, domiciliée en cette commune, fille majeure de défunt Pierre Alexis Delafontaine, de son vivant manouvrier, décédé en cette commune le dix novembre mil huit cent trente sept, et de défunte Marie Françoise Thioux, se mère, décédée audit Acy le seize novembre mil huit cent trente, d'autre part.
Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entreux, et dont les publications ont été faites savoir 1º en la commune de Rouvres, les dimanches quinze et vingt deux septembre dernier, à l'heure de midi, (...)
 

    «Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 ... 12» Suivant»